Rhône-Alpes

Abdelaziz Chaambi jugé coupable - Communiqué

Abdelaziz pourrait se contenter de payer les 600 euros qui ne sont pas grand chose mais, ça serait une capitulation face à l’arbitraire d’Etat, alors que notre combat est d’intérêt public et concerne les LIBERTES fondamentales de manifester de (...)

En savoir plus »
 

Procès en appel d’Abdelaziz Chaambi

Suite à la manifestation de soutien à l’affaire Msakni, Abdelaziz Chaambi a été mis en procès pour propos injurieux envers un agent du service public. Il y a lieu un non-mlieu rendu le 17 février 2017, puis un appel a été fait récement par un (...)

En savoir plus »
 

Procès de Abdelaziz Chaambi le 15 février 2017

En savoir plus »
 

COMMUNIQUE de CRI : procès de Abdelaziz Chaambi

Les militants et sympathisants de CRI s’étaient mobilisés contre cette injustice et les enfants avaient rejoint le foyer familial au bout de quelques jours, et les résultats de cette mobilisation avaient déplu aux autorités administratives et (...)

En savoir plus »
 

Soutien à Abdelaziz Chaambi

CRI s’était mobilisé au Mois de Février 2015 suite au placement des 5 enfants Msakni de Bourgoin Jallieu (âgés de 7ans à 3 mois) dont les parents étaient accusés d’avoir une « CULTURE RADICALE » dont nous attendons à ce jour la définition de la part du (...)

En savoir plus »
 

LE VOTE EST LE SEUL LANGAGE QUE COMPRENNENT LES POLITIQUES

J’ai 11 ans, je suis en sixième et le 17 février, dans mon collège deux adultes m’ont obligée à me déshabiller pour retirer ma tunique parce que je suis musulmane. J’ai 13 ans, je suis collégien et lors d’une chamaille avec mon camarade au match de (...)

En savoir plus »
 

MERCI !

Notre association malgré ses 6 ans d’existence et de lutte , les centaines d’affaires réglées, et malgré sa reconnaissance d’intérêt général ne bénéficie d’aucune subvention à cause de l’islamophobie institutionnelle qui préfère subventionner les pyromanes et (...)

En savoir plus »
 

Islamophobie : 5 enfants enlevés

En savoir plus »
 

Quand l’islamophobie d’état organise des enlèvements d’enfants

Alors que leur père se trouvait en Tunisie pour préparer leur déménagement dans son pays d’origine, pour fuir le climat islamophobe étouffant de ces derniers temps, la mère a reçu la visite de la police et des services sociaux (cinq policiers et quatre (...)

En savoir plus »
 

Contre les violences policières à Lyon - Communiqué

Le 19 janvier 2015 Madame C. âgée de 51 ans ainsi que ses deux filles mineures âgées de 14 et 17 ans et son fils âgé de 22 ans ont été victimes de violence verbales et physiques et d’insultes à caractère raciste , traitant la maman « d’hystérique et de (...)

En savoir plus »
 

0 | 10 | 20 | 30

 
Thèmes