Islamophobie : Claude Goasguen évoque les « lycéens musulmans drogués dans les mosquées »

Lors d’une soirée consacrée à une organisation israélienne, Claude Goasguen a tenu des propos outranciers. Exigeons une condamnation de la part de Jean-François Copé.
A l’occasion de cette rencontre, Claude Goasguen, maire UMP du 16e arrondissement de Paris, qui revendique haut et fort son soutien indéfectible à Israël et au sionisme, pendant de son aversion pour l’islam et les musulmans, a pris la parole. Dans une vidéo mise en ligne par le site Panamza, on découvre l’élu de droite se lancer dans une violente diatribe contre les antisémites et les antisionistes. La ficelle, très grosse, est classique : critiquer Israël, c’est faire preuve d’antisémitisme. « Qu’on arrête de faire le procès de l’Etat d’Israel. C’est donner de la semence à l’antisémitisme », s’énervait Goasguen devant un auditoire conquis. Et de condamner « la France et nos diplomates en herbe [qui] se permet de critiquer en permanence la seule démocratie de cette région » (sic).