Islamophobie : le CCIF salue un discours d’apaisement

Le Collectif contre l’islamophobie s’est réjoui que la "reconnaissance de l’islamophobie" progresse en France, après avoir été reçu pour la première fois par un ministre en exercice.

C’est un gras pas pour la lutte contre l’islamophobie : le Collectif contre l’islamophobie (CCIF) a été reçu, pour la première fois, par un ministre en exercice. Une délégation du CCIF en effet été reçue, jeudi, 16 janvier, par le ministre délégué à la Ville François Lamy. "C’est un nouveau pas dans la prise en compte institutionnelle de l’islamophobie", s’est félicité le porte-parole de l’association, Marwan Muhammad.

"La réunion a été très cordiale. Ils ont discuté de laïcité et de la circulaire Chatel" sur les mères voilées accompagnant les sorties scolaires, a ajouté l’entourage du ministre.