L’islamophobie n’est pas une préoccupation pour la socialiste Anne Hidalgo

L’une est à droite et appartient à l’UMP, Nathalie Kosciusko-Morizet. L’autre est à gauche et fait partie du parti socialiste, Anne Hidalgo. Toutes deux convoitent la très prisée mairie de Paris.

La première a refusé de condamner les propos ignominieux du maire du 16e arrondissement de Paris. Souvenez-vous, c’était en février, Claude Goasguen accusa les musulmans de droguer les lycéens musulmans dans les mosquées, ce qui, selon lui, les amènerait à interdire l’enseignement de la Shoah en classe. Plus grave encore, il les accusa d’être massacreurs aujourd’hui de chrétiens et demain de juifs.