Attention Fascisme !!!

La classe politique française qui voudrait nous prendre pour des amnésiques, feint elle-même de l’être. Lorsque Jorg Hayder a été nommé au gouvernement Autrichien en 2000, nous avions observé une réaction sans précédent de nos hommes et femmes politiques français et européens épris d’une bouffée de démocratie et de droits de l’homme , monter au créneau comme un seul homme pour nous annoncer qu’ils ne traiteront jamais avec le gouvernement autrichien, mis au ban des nations, tant qu’il y aurait en son sein Monsieur Jorg Hayder chef du parti d’extrême droite autrichienne.

Quelle a été alors notre satisfaction de démocrates de constater que nos représentants politiques étaient vigilants contre la « bête ». Nous pensions alors que nous pourrions considérer ce geste courageux et ce cordon sanitaire comme un acquis et une sorte de jurisprudence politique qu’on pourrait voir appliquer à chaque fois que l’extrême droite viendrait à participer à un futur gouvernement, ici ou ailleurs.

Mal nous en a pris, car les élections chez l’occupant sioniste viennent d’établir un arbitre du jeu politique en la personne du fasciste et raciste Avigdor Lieberman qui voudrait jeter tous les Palestiniens à la mer pour mieux s’approprier leur terre. De surcroît Benyamin Netanyahou vient de le nommer ministre des affaires étrangères ,et de faire appel aux fanatiques religieux du parti Shass et à notre grand étonnement nous n’avons pas entendu la classe politique et médiatique française et européenne crier au loup , ou prendre la moindre mesure de rétorsion. De plus nos dirigeants et leurs médias aux ordres ne parlent plus de fasciste ou d’extrême droite et de fanatiques ou extrémistes religieux, mais d’ultra nationaliste ou d’orthodoxes qu’ils vont s’apprêter à recevoir très bientôt , en nous prétextant qu’il s’agissait d’élections démocratiques , d’un état démocratique , ou qu’il s’agit de rechercher une solution de paix et d’aider le peuple palestinien et autres balivernes, et que le jeu en vaut la chandelle etc…

Coïncidences ou calculs machiavéliques.

Sans vouloir jouer au paranoïaque , on ne peut pas passer sous silence les fréquentations dangereuses de certains musulmans avec l’extrême droite française.

Nous assistons depuis quelques années (Blocus et invasion de l’Irak, deuxième Intifadha, puis l’affaire Dieudonné) à une sorte de rapprochement entre des organisations ou personnalités musulmanes avec l’extrême droite qui ne manquent pas de nous interroger et de nous inquiéter. En effet nous assistons à l’organisation de rencontres, de conférences communes, de manifestations et banderoles communes, d’interviews de dirigeants du Front National etc… et tout ceci parce que l’extrême droite profitant de l’oubli ou de la méconnaissance de son passé et de ses projets politiques par les musulmans de France, les caresse dans le sens du poil et se fait plus royaliste que le roi sur la question palestinienne , l’invasion de l’Irak ou le soutien à l’Iran. Etant donné que ces musulmans ne sont pas pris en compte dans leurs revendications par la classe politique au pouvoir, ils se tournent (logiquement diront certains) vers ceux qui les écoutent et leur tendent la main.

Mais ce que ces musulmans naïfs ou amnésiques oublient c’est qu’ils ne servent que de chair à canon politique pour l’extrême droite qui n’ose pas s’en prendre directement à ses ennemis traditionnels et pour camoufler son antisémitisme historique épouse stratégiquement et temporairement les causes des « arabo-musulmans » qui commencent à peser électoralement et pèseront encore plus à l’avenir vu la démographie de notre pays.

Politiquement ces alliances et fréquentations sont suicidaires et irresponsables car il suffit de regarder comment durant les trente dernières années cette extrême droite nous a jetés en pâture à chaque élection en exploitant le filon de l’immigration et de l’islam, et comment elle a contaminé la classe politique qui s’est lepennisée et s’est permis de nous insulter comme l’ont fait les deux derniers candidats aux élections présidentielles : Sarkozy en nous parlant des moutons égorgés dans les baignoires et Royal en nous parlant des femmes voilées femmes excisées et femmes violées, sans parler de la loi du 15 Mars 2004 contre le voile et ces campagnes permanentes d’islamophobie qui empoisonnent la vie des musulmanes en particulier.

Il faut rappeler à nos apprentis sorciers qu’actuellement l’extrême droite mène des campagnes contre les municipalités qui osent accorder, au nom de la laïcité et du droit , des baux emphythéotiques ou vendre des terrains aux musulmans pour construire leurs mosquées, et ils arrivent à contaminer les magistrats qui les suivent en condamnant les collectivités locales concernées.

Enfin je ne sais pas au nom de quel Islam on aurait le droit de fréquenter ou pactiser avec des gens dont l’idéologie consiste à faire croire et à développer des thèses racistes basées sur la hiérarchisation des races des cultures ou des civilisations. C’est pourquoi là aussi nous devons établir le deuxième cordon sanitaire.

A moins que ces calculs, volontaires ou pas, ne soient voulus ou promus par certains qui viendront un de ces jours nous dire : mais comment vous voulez nous interdire de parler avec Israël Beïtenou et le parti Shass puisque vous-mêmes vous le faites en parlant et fréquentant l’extrême droite chez vous et la boucle sera ainsi bouclée !!!. Nous espérons simplement que l’histoire nous démentira à ce sujet.

Abdelaziz Chaambi Lyon le 29 Mars 2009

 
Thèmes