Mariage, mairie et hijab

Monsieur le Maire,

Comme je viens de l’expliquer à votre collaboratrice ce matin et à votre premier adjoint la semaine dernière, nous avons été sollicités par un couple s’est marié le 4 Juin 2011 et qui a été humilié, blessé par Madame B. et dont le plus beau jour de sa vie a été gâché en public .

Cette élue a exigé de la mariée, qui est de confession musulmane et qui porte un foulard, (non pas une burqa ou un niqab qui couvrirait le visage) de quitter ce dernier sinon elle ne célèbrerait pas le mariage.

Ce chantage et ce comportement inquisitoire et illégal ont choqué l’ensemble de la famille et des amis présents ou qui ont appris cet évènement intolérable, car rien dans la loi ou les règlementations en vigueur n’autorisent de tels agissements.

Sachant que ce comportement est illégal et que cette élue a commis un faute grave, nous vous serons très reconnaissants de bien vouloir exiger d’elle qu’elle présente des excuses écrites afin de mettre un terme à l’ébullition qui a cours au sein de la communauté musulmane, et tenter de calmer les blessures subies par la mariée et ses proches, et enfin nous éviter d’amener l’affaire devant la justice.
En vous remerciant pour votre compréhension et dans l’attente d’une réparation rapide.

Très cordialement

Abdelaziz Chaambi : Président de la Coordination contre le Racisme et l’Islamophobie 06 18 79 76 61