Congrès fondateur de FCP

Nous, citoyens, militants associatifs, syndicaux et politiques, héritiers des luttes sociales des quartiers populaires, n’avons cessé de nous battre pour améliorer les conditions de vie et contre les atteintes portées aux droits fondamentaux et à la dignité de leurs habitant-e-s.

Face à l’incapacité des forces politiques actuelles à défendre leurs intérêts et leurs droits politiques, sociaux et économiques, nous refusons de déléguer plus longtemps notre pouvoir d’action aux institutions politiques existantes. Parce qu’ « exister, c’est exister politiquement », nous décidons de fonder une force politique à même de répondre aux problèmes rencontrés par une majorité de citoyens.

CONGRES FONDATEUR les 2 & 3 JUIN 2012 à NANTERRE

voir www.f-c-p.org


Notre volonté ne se réduit pas à défendre seulement les quartiers populaires, qui ne sauraient du reste être gérés de manière spécifique : tout le monde est concerné. Plus largement, la situation dans ces quartiers n’est pas si différente de celle d’autres territoires délaissés (DOM-TOM, zones rurales). Elle traduit une volonté politique délibérée à l’égard de certaines populations. Notre force citoyenne et populaire, indépendante, se construira avec celles et ceux qui se sentent pas ou mal représentés.

Aujourd’hui nous proposons un mouvement politique à la hauteur de nos ambitions pour l’avenir, tant sur le plan économique et sociale qu’environnemental. Le moteur qui fédère nos engagements est la lutte pour la Dignité des peuples et la justice, dans un cadre de solidarité nationale et internationale. Nous affirmons une référence commune et une stratégie collective clairement assumée pour faire émerger une nouvelle citoyenneté, fondée sur une véritable Egalité des droits pour toutes et tous.

La pluralité des bâtisseurs de cette force politique, riche de leurs expériences, est nécessaire afin de contribuer à la transformation profonde de notre société. Nous voulons une France des uns avec les autres, et non une France des uns contre les autres, dans un monde social des peuples. D’ores et déjà des comités locaux se mettent en place à Paris, Marseille, Lyon, Montpellier, Grenoble, Toulouse, Rouen, Lille, … La dynamique d’une renaissance démocratique est en marche. Il est de notre responsabilité à toutes et à tous de s’engager.

 
Thèmes