Tags sur une boucherie

Le 1er octobre 2012,

Énième illustration d’une islamophobie qui n’en finit plus de se banaliser, des tags à caractère islamophobe ont été retrouvés dans la nuit du 27 septembre 2012 sur les murs d’une boucherie musulmane de Chalon-sur-Saône (71).

Du buzz suscité par l’islamophobie assumée de l’actrice Véronique Genest au coup médiatique (et surtout financier) du torchon faussement subversif « Charlie Hebdo », l’islamophobie est devenue à ce point ordinaire qu’elle commence à susciter l’inquiétude chez certains responsables politiques à l’image d’Alain Juppé qui rappelle à juste titre que « la laïcité n’est pas la guerre aux religions, mais le respect de toutes les religions ».

Si lors de l’inauguration de la grande mosquée de Strasbourg, le Ministre d’intérieur et des cultes Manuel Valls a appelé l’Islam de France à s’organiser, nous l’appelons quant à nous à organiser sérieusement la lutte contre l’islamophobie en commençant par la reconnaitre, par la loi, au même titre que l’antisémitisme ou l’homophobie.

A défaut et au vu de l’impunité actuelle, les dérives islamophobes ne pourront que s’aggraver menaçant chaque jour un peu plus le vivre-ensemble…