Instance de l’Islam de France : DIALOGUE ou MONOLOGUE ? Enregistrer au format PDF

Posté le 19 avril 2015 - 5426 visites

La Coordination contre le Racisme et l’Islamophobie et ASIDCOM vous invitent à dire NON à "l’Instance de Dialogue de l’Islam de France" version CAZENEUVE !

Signez la pétition pour garder l’indépendance de l’islam et des musulmans en France.

Ci dessous les directives du ministère vers les préfectures, c’est très intéressant à lire, surtout la partie 2 où le ministère prétend nous apprendre la laïcité alors que l’état la modifie tous les 2 ans spécialement pour exclure les musulman-e-s de la sphère publique.

Courrier du ministère page 1
Courrier du ministère page 2
Courrier du ministère page 3

Avant de vouloir dialoguer (ou monologuer avec les musulmans), il faudrait que ces mêmes musulmans soient opérationnels pour le dialogue et jouissent de la sécurité de leurs biens et de leurs personnes.

Ce dialogue, donc, ne saurait avoir lieu sans que l’état ait fait montre de sa volonté d’éradiquer les discours/postures/actes islamophobes qui parsèment malheureusement le quotidien de cette communauté qui appartient à la communauté nationale au même titre que n’importe quel corps confessionnel ou professionnel, n’en déplaise à celles et ceux des pyromanes qui aimeraient qu’elle n’en fasse pas partie.

De plus, nous disons depuis maintenant plus de 10 ans que l’islamophobie d’état est la source des maux qui touche notre communauté et impacte toute la nation dans son unité tellement souhaitée.

L’islamophobie structurelle, systémique, entretenue, est un cancer à combattre. Les responsables religieux ne sauraient se faire les complices d’un état qui prétend dialoguer tout en les laissant se faire agresser comme si de rien n’était. Et les différentes instances d’observation ne nous leurrent pas quant à leur inaction : elles ne sont là que pour observer et fabriquer des subalternes barbus.

Que chacun prenne ses responsabilités. Pour notre part, ce dialogue d’hypocrite n’est que la continuité de la mise sous le joug colonial de l’islam et des musulmans : un traitement particulier, pour des gens particuliers.

Comment MONOLOGUER avec les musulmans en France (ou de France) ?

Le ministre de l’intérieur M. CAZENEUVE dit vouloir relancer et renforcer le dialogue des pouvoirs publics avec les musulmans de France. Il crée donc l’Instance dite de « Dialogue » de l’Islam de France. Elle sera réunie autour du Premier Ministre, Manuel VALLS, d’ici le 17 juin 2015 (c. a. d. deux semaines avant la fin du mandat de Dalil Boubakeur à la tête du CFCM). Elle ressemblera les membres du CFCM et les représentants des grandes mosquées (qui sont, sauf exceptions, toutes financées par l’étrangers). Mais aussi, elle inclura des représentants de la société civile, des imams et des intellectuels. Les délais et la procédure indiquent que ces représentants ne seront pas élus démocratiquement par les musulmans. L’état va-t-il donc désigner des représentants pour une Nouvelle Instance de MONOLOGUE avec l’Islam de France.

Quels sont les thèmes du MONOLOGUE ?

Les dossiers de l’islam constituent l’ordre du jour de l’instance. On distingue la formation des imams, La prévention des actes antimusulmans (i.e. islamophobie), les phénomènes de radicalisation chez certains jeunes, l’organisation et la protection des lieux, l’enseignement confessionnel, les aumôneries, … Mais aussi d’éventuels autre centre d’intérêt.

Comment légitimer un MONOLOGUE antidémocrate et anti-laïque ?

Les préfets sont appelés à organiser une consultation des représentants des Français musulmans, dans leurs départements. Tout le monde est appelé à y participer. L’essentiel est que le débat soit vivant et qu’il intéresse le plus grand nombre ! Les thèmes abordés et les principales prises de positions (pourquoi faire ? le vote ne serait-il le moyen approprié pour ce type de requête !!!) doivent être transmis régulièrement au Ministre de l’Intérieur, CAZENEUVE. Les rencontres pourront, si le préfet juge opportun, être médiatisées a posteriori, avec le souci de l’apaisement et de la promotion du vivre ensemble (vraiment).

Disons NON au MONOLOGUE ?

Il est temps de cesser l’instrumentalisation de l’islam pour des fins politiques. Il est aussi temps que l’état prenne ses responsabilités dans sa considération des musulmans français. Des dossiers primordiaux sont constamment contournés par l’état : le Halal, l’Islamophobie, l’enseignement de la langue arabe, la discrimination à l’emploi des femmes musulmanes… Si l’état cesse son ingérence et se décide à respecter les principes et lois républicains avec les musulmans, NOUS NOUS EN SORTIRONS TRES BIEN en restant AUTONOMES et LIBRES.

Signez pour dire NON à "l’Instance de Dialogue de l’Islam de France" version CAZENEUVE

Vous pouvez aussi écrire à votre préfet et au bureau central des cultes (bureau-central-cultes@interieur.gouv.fr) (envoyez-nous une copie si possible)
Lien vers la circulaire de CAZENEUVE
http://circulaires.legifrance.gouv.fr/pdf/2015/03/cir_39347.pdf

Dans la rubrique "Actu islamophobie"