Abandon de l’amendement contre les femmes voilées en sortie scolaire Enregistrer au format PDF

Posté le 16 juin 2019 - 1151 visites

La Coordination contre le Racisme et l’islamophobie accueille avec beaucoup de soulagement le rejet par la commission mixte paritaire du parlement de l’amendement islamophobe de la droite extrême sénatoriale.

En effet, les sénateurs des républicains (LR), par des calculs bassement électoralistes, ont voulu interdire aux mamans portant le foulard d’accompagner leurs enfants lors des sorties scolaires.

Ce braconnage électoral était un échec cuisant pour la droite extrême car sur ces thématiques clivantes les électeurs préfèreront toujours l’original à la copie.
Le retrait de cet amendement ISLAMOPHOBE est rendu possible par la forte mobilisation des mamans qui ont refusé de se faire déposséder de l’éducation de leurs enfants et de se faire traiter comme des citoyennes de seconde zone.

La CRI a accompagné cette levée de bouclier par l’implication de ses militants sur le terrain aux côtés des mamans mobilisées notamment à Perpignan, haut lieu de contestation.

Qui mérite le plus le respect ?

Nous avons gagné une bataille mais la victoire finale dans la guerre que nous menons contre l’islamophobie passera obligatoirement par l’engagement politique et l’implication dans la vie de la cité afin de remettre la laïcité des pères fondateurs au milieu de la vie sociale.

L’union fait la force.

Dans la rubrique "Communiqué"