Des agressions islamophobes record en Grande-Bretagne en 2013

Alors que le rideau est tombé sur 2013, l’heure des bilans annuels a sonné révélant certains bonds en avant qui sont autant de reculs qui font froid dans le dos…

Au triste palmarès de l’islamophobie vengeresse, la Grande-Bretagne a battu, au cours de l’année écoulée, des records d’agressions anti-musulmans commises sur l’ensemble du territoire national, la police métropolitaine enregistrant une augmentation de 49% d’actes racistes très ciblés qui ont culminé dans une brutalité inouïe.

Electrisés par les groupuscules d’extrême droite, et notamment par les semeurs d’effroi de l’EDL (la Ligue de Défense anglaise), sortis du bois à la faveur du meurtre atroce du soldat Lee Rigby, les nervis en blousons noirs se sont mis en ordre de bataille comme jamais pour faire trembler le pavé londonien, casser du musulman, incendier les mosquées et dévaster les centres culturels islamiques, les femmes voilées n’étant pas épargnées par cette sauvagerie à visage humain, défiguré par la haine.

 
Thèmes