Les actes islamophobes en hausse en 2013

Les actes islamophobes ont enregistré une hausse de 11,3% en 2013 contre 34% en 2012 et 28,02% en 2011, a souligné dimanche l’Observatoire national contre l’islamophobie. Selon le rapport annuel de cet organisme qui dépend du Conseil français du culte musulman (CFCM), "ce sont 226 actes anti-musulmans qui ont été enregistrés auprès des services de police et de gendarmerie pour l’année 2013". Sur ce total, "cela représente une augmentation de 11,3%, la plus faible depuis 3 ans, mais hélas, même minime, cette dernière est de trop", précise le président de l’Observatoire, Abdallah Zekri, dans un communiqué.

Mais, nuance-t-il, "ces chiffres sont au-dessous de la réalité, car nombreux sont les musulmans qui ne veulent pas porter plainte, après avoir été la cible d’actes islamophobes". "Même au CFCM, on ne porte plus plainte contre les courriers d’insultes ou de menaces, car ces plaintes sont toujours classées sans suite par les parquets, sous prétexte que ceux qui ont commis ces infractions ne sont pas identifiés (19 plaintes en 2012 toutes classées)", déplore M. Zekri.

 
Thèmes