Plusieurs manifestations ont eu lieu samedi à Paris et dans une quinzaine de villes de France pour dénoncer l’islamophobie. Dans la capitale, une centaine de personnes s’était réunie place de la Bastille, à l’appel d’associations musulmanes.

Près d’une centaine de manifestants se sont réunis samedi 14 mars sur la place de la Bastille à Paris pour dénoncer l’islamophobie.

Près d’une centaine de manifestants se sont réunis samedi 14 mars sur la place de la Bastille à Paris pour dénoncer l’islamophobie.

À Paris et dans une quinzaine de villes de province, dont Lyon, Marseille et Grenoble, des appels à manifester avaient été lancés par plusieurs associations musulmanes, comme l’Union des associations musulmanes de Seine-Saint-Denis (Uam93) ou la Coordination contre le racisme et l’islamophobie (CRI).