Suite à une plainte marocaine, Google bloque un compte e-mail de l’islamophobe Geert Wilders

Amsterdam - Google a bloqué une adresse e-mail du leader du Parti d’extrême droite PVV, Geert Wilders sur son service messagerie Gmail, suite à une plainte déposé par le conseil des Marocains des Pays-Bas.
L’adresse courriel permettait de commander un autocollant anti-Islam mis en circulation dernièrement par le leader populiste.

Le président du Conseil des Marocains des Pays-Bas, Mohammed Rabbae avait déposé une plainte auprès de Google l’exhortant à intervenir pour empêcher la propagation de l’autocollant en raison des propos ’’haineux’’ et ’’racistes’’ qu’il véhicule.

 
Thèmes